Comment choisir sa bague de fiançailles et ses alliances avec la joaillerie Gemmyo ?

La demande en mariage est toujours un moment très précieux, qu’elle soit grandiose ou très intime elle reste, gravée au fond du coeur de chaque amoureux. Elle est souvent gardées en tête comme un moment fort et intense. Cet instant si particulier se matérialise, dans la plus grande des traditions, par une bague de fiançailles. Aujourd’hui c’est avec la maison de joallerie Gemmyo que nous allons décrypter le choix de ce bijoux d’une vie. Dans un second temps nous parlons du choix des alliances. 

La bague de fiançailles

La bague de fiancailles est un bijou que l’on offre en symbole d’engagement. Aujourd’hui, cette pièce est souvent un solitaire (c’est-à-dire une bague ornée d’une pierre de centre). Celui-ci peut-être travaillé de différentes manières : avec un pavage de diamants autour de la pierre de centre, sur l’anneau, ou les deux d’ailleurs. Mais au-delà de ce choix classique, la bague de fiançailles peut également présenter un design plus original et créatif, loin du solitaire traditionnel. Au final, le symbole reste toujours le même :  un bijou offert par amour. 

Si le rituel des bagues de fiançailles a évolué dans le temps, la tradition d’offrir un bijou par amour existe depuis très longtemps et s’est perpétué dans de nombreux pays, milieux sociaux ou religions : que ce soit en Rome Antique où l’on offrait à sa future promise un anneau d’or ciselé, au Moyen-Age avec les premiers bijoux ornés de gemmes ou encore au XXe siècle avec l’avènement du diamant de centre. 

Qui la choisie ? 

La bague de fiançailles est choisie par l’un des deux conjoints, celui qui souhaite demander l’autre en mariage. Elle peut cependant faire partie d’un plaisir commun et être choisie à deux. Si vous êtes seul à devoir prendre une décision voici une multitude de conseils de la part des professionnels de la joaillerie Gemmyo

Comment la choisir ? 

Avant de vous lancer dans un choix esthétique il vous faut quelques notions de base pour ne pas vous tromper adapter au mieux vos envies et votre budget pour cette expérience si unique. 

Le métal 

Pour qu’un bijou comme une bague de fiançailles dure dans le temps, il faudra opter pour une pièce de qualité avec des matériaux précieux et résistants. Il est fortement conseillé de choisir sur une bague en or, qu’il soit blanc, jaune, rose ou sur du platine mais qui pourra plus facilement s’altérer avec le temps. Différents types d’or pourront vous être proposés : or 18 cts ou 750 millièmes, « l’or » 14 carats et « l’or » 9 carats… Tout ceci vous semble abstrait ? Voici quelques précisions.  L’or 750 millièmes (750 %) et 18 carats (18 cts) sont les deux terminologies acceptées pour désigner la même chose : le métal précieux de prédilection utilisé en joaillerie. Ainsi il désigne un mélange de 75% d’or fin (d’or pur 24 carats donc) et de 25% d’autres métaux comme l’argent et le cuivre qui vont durcir l’alliage. C’est cette proportion (ce qu’on appelle le « titre » en langage technique) qui donne son nom à l’or 750 millièmes.

Pour l’or 14 ou 9 carats, ils comportent une proportion inférieure d’or pur dans l’alliage : 37% dans le cas de l’or 9 carats et 58.5% dans le cas de l’or 14 carats. Moins onéreux, leur tenue est toutefois moins bonne dans le temps. C’est ce qui explique que l’or 18 cts constitue l’équilibre parfait entre tenue et dureté et en fait le métal de référence en joaillerie depuis des décennies.

Et l’argent ? Si l’argent est un matériau apprécié pour sa couleur blanche et son prix beaucoup plus abordable, il faut savoir qu’il résiste beaucoup moins bien à l’usure du temps que l’or ou le platine. Même si votre compagne a l’habitude de porter de l’argent pour ses bijoux actuels, ou qu’elle vous dit en apprécier la couleur, il peut être assez dangereux de choisir ce métal pour une bague de fiançailles. Le bijou pourrait se tordre, se rayer voire même perdre une pierre, car l’argent est un matériau beaucoup plus malléable que l’or. S’il n’est pas entretenu régulièrement et tenu à l’écart de l’humidité, l’argent a tendance à noircir. 

Petite précision

Nous parlons de carat qui est aussi utilisé pour parler des pierres précieuses. 

Il s’agit tout simplement d’une unité de mesure de la pureté de métaux précieux tels que l’or, comme on vient de le voir. Pour les pierres, « carat » est utilisé comme une unité de masse pour les pierres précieuses. Pour un diamant, on dira par exemple qu’il « pèse » ou « fait » 1 carat : c’est tout simplement son poids. 

Les pierres précieuses

Petite précision : Lorsque l’on va vous parler de pierres précieuses, très rapidement le mot serti ou sertissage, peut faire partie du vocabulaire du professionnel qui va vous conseiller. Le serti est l’étape la plus délicate de la fabrication d’un bijou : il s’agit du moment où l’artisan va sceller la pierre dans la monture de métal précieux.

Quelle pierre choisir ? 

Vous l’avez peut être remarqué, mais le diamant pour une bague de fiançailles peut très rapidement être évoquée. Pourquoi ce règne incontesté du diamant ? D’abord car il s’agit de la pierre la plus brillante. On a beau dire, l’éclat d’un diamant taillé n’a pas son pareil. Deuxièmement, un diamant blanc a l’immense avantage de pouvoir se porter avec tous les tenues et ainsi d’être très facile à porter au quotidien. Enfin, le diamant est la pierre la plus dure, la plus recherchée, la plus mythique… demandez autour de vous, et vous verrez que c’est statistiquement la pierre précieuse préférée des femmes. Saphir et aigue-marine sont les autres pierres qui sont très appréciées pour une bague de fiançailles. Si votre future épouse vous a laissé des indices laissant penser qu’elle préférera l’une de ces pierres, profitez-en pour lui montrer que vous êtes attentifs à ses moindres désirs et optez pour la pierre vers laquelle elle vous aura orienté. Mais vous pouvez tout aussi bien choisir le rubis, l’émeraude, … 

Si vous opté pour le diamant ? Il vous faut déterminer la qualité de la pierre qui ornera votre bague de fiancailles… Pour cela, penchons-nous sur les « 4 C » : la méthode élaborée par le Gemological Institute of America (GIA) en 1931 : Carat, Color, Cut & Clarity (en français : carat, couleur, taille & pureté).

Quelle forme de pierre choisir ? 

La forme ronde est de loin la plus répandue pour une bague de fiançailles. Appelée « taille brillant », c’est celle qui – comme son nom l’indique – apportera le plus d’éclat à votre pierre.

La forme ovale est aussi très appréciée. Elle a l’avantage de paraître plus volumineuse qu’elle n’est réellement (car elle est large mais peu profonde) et de fonctionner tout autant avec des pierres de couleur qu’avec des diamants. Elle apporte une touche vintage aux solitaires.

La forme coussin (un carré bords arrondis) apporte modernité et douceur aux bijoux qu’elle orne. C’est une forme assez difficile à tailler et à trouver, en particulier pour les pierres de couleur rares.

La forme poire (ou goutte) plaira à celles qui veulent un bijou résolument féminin et avec une pointe d’originalité.

La taille princesse (carrée) séduira pour son aspect graphique et très régulier.

Le conseil chez Gemmyo : en cas de doute, ou d’incertitude, ne prenez pas de risque et optez pour la forme ronde, qui est statistiquement la plus appréciée pour une bague de fiançailles ! 

Le style de la bague

Pour trouver la bague parfaite pour votre bien aimée, il est primordial de connaitre le style de votre compagne : sage ? pointu ? nature ? mode ? … Voici une liste de questions à vous poser pour que les conseillers en boutique ou vous même en ligne vous puissiez trouver le bijou idéal. 

Quelles couleurs de vêtement aime-t-elle porter ? Aime-t-elle les couleurs sobres (bleu marine, noir, blanc) ou plus marquées (rouge, orange, jaune, vert) ? 

De façon générale, aime-t-elle plutôt se faire remarquer ou au contraire brille-t-elle par une élégance discrète ? 

A-t-elle toujours à cœur de découvrir le nouveau designer à la mode ? Ou préfère-t-elle à l’inverse les vêtements intemporels ? 

A-t-elle l’habitude de porter des bijoux précieux ? Et si oui, comment sont-ils ? Brillants ? Discrets ? Epurés ? Colorés ? Massifs ? Fins ? 

Si vous êtes encore hésitant sachez que chaque bijou correspond plus ou moins à un style de femme, mais cela ne fait pas une généralité non plus  et en cas de doute optez pour la sobriété. 

Le Solitaire : style vestimentaire plutôt sobre et discret, elle porte très peu de bijoux, si elle en porte ils sont fins, et qui peuvent être portés en toute circonstance. 

Le Solitaire pavé : style soigné et élégant, elle apprécie une pointe de sophistication pour rehausser une tenue mais porte des bijoux discrets. 

Le Solitaire entouré : style sans couleur de prédilection, à l’aise avec des couleurs sobres autant que les nuances plus marquantes. Elle adore porter de nouveaux accessoires, elle n’est pas « bling-bling » mais n’a pas peur non plus de se faire remarquer. 

Le Solitaire épaulé : style vintage, elle aime les objets chinés qu’on ne trouve pas partout. Elle s’habille en couleurs sobres ou unis, elle adore partager ses trouvailles qu’elle déniche chez des créateurs ou des antiquaires. 

La Bague créative : Style plus audacieux, elle n’a pas peur de sortir des sentiers battus.Son style n’est pas pour autant ostentatoire, elle aime le beau et n’a pas peur de porter des objets précieux. 

La taille 

Vous êtes maintenant décidé sur le bijou qui correspondra le mieux à votre moitié! Il vous faut à présent déterminer la taille du doigt. La méthode  la plus simple : lui « emprunter » une bague à sa taille. Une autre option simple consiste à utiliser ce même bijou et à utiliser le baguier papier que certains joailliers vous proposent. Attention toutefois à vraiment l’utiliser avec la plus grande précision : entre une taille et une autre il y a très peu d’écart et il est aisé de se tromper ! Vous pouvez aussi estimer sa taille de doigt,si, si c’est possible, promis ! Le plus simple dans ce cas est de décrire votre future fiancée à votre joaillier : quelle taille mesure-t-elle ? A-t-elle des doigt plutôt fins ou larges ? Quelle est l’épaisseur de son poignet ? Autant d’indices qui pourront donner une idée assez précise de la taille de doigt qu’il lui faudra ! Quoi qu’il arrive : s’assurer d’avoir une remise à taille offerte. 

Le prix 

Le budget est très personnel, sachez cependant que pour un bijou de qualité il est préférable de partir sur une pièce qui ne va pas s’altérer dans le temps. La qualité du métal, la taille des pierres précieuses, la qualité de ces dernières… tous ces éléments vont vous permettre de déterminer le prix du bijou. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des boutiques ou sur le site Gemmyo pour pouvoir prévoir votre surprise. 

La maison de joaillerie Gemmyo : Fabrication française et gage de qualité 

Comme nous vous le disions la qualité est un élément essentiel pour le choix de ce bijou ! Mais la provenance et la certification des pierres est également un paramètre non négligeable. Le choix de vous tourner vers une maison comme Gemmyo qui certifie la fabrication française de ces bijoux. Il existe un moyen simple de savoir si votre bijou est bien réalisé en France : le poinçon en forme de losange apposé sur votre pièce. 

Comment porter la bague de fiançailles ? 

Traditionnellement, l’alliance et la bague de fiançailles se portent toutes deux à l’annulaire gauche. La légende dit que ces bijoux symboles d’amour se portent à ce doigt car celui-ci serait directement relié au cœur (à gauche, également) par une veine. On lit beaucoup de choses au sujet de l’ordre à respecter entre les deux bagues : la bague de fiançailles en premier, parce qu’elle serait chronologiquement prioritaire, ou l’alliance d’abord, pour la garder plus proche du cœur… Nos enquêtes et nos expériences montrent tout simplement qu’il n’y a pas de règle, et qu’en fonction des design, du confort et des envies, vous pouvez décider de placer l’alliance devant ou derrière la bague de fiançailles sur l’annulaire, sans avoir peur de commettre un impair !Si les deux bijoux choisis ne permettent pas d’être portés au même doigt (par exemple si la bague de fiançailles comporte une pierre de centre imposante), l’usage veut que l’alliance reste sur la main gauche et que la bague de fiançailles bascule en revanche sur l’annulaire droit. 

La demande 

Une fois la bague parfaite trouvée, choisissez le bon moment pour lui faire votre demande, et jouez la carte de l’émotion. Ensuite, une fois la demande faite, expliquez-lui par quelles phases vous êtes passé pour lui trouver sa bague ou encore le temps qu’il vous a fallu pour trouver le bijou qui lui correspondrait parfaitement. Vos hésitation, vos peurs, vos envies : tous ces éléments seront pour elle autant de preuves de votre amour, ne passez pas à côté ! C’est votre moment !

Quand et comment choisir ses alliances  ? 

Il est préférable de choisir ces alliances au minimum trois semaines avant le mariage chez Gemmyo. Le choix de ses bagues se fait généralement à deux. Il existe un large choix de style d’alliances. 

Pour les femmes  

  • Une alliance classique droite : Simple et épurée, cette forme mêle tradition et confort.
  • Une alliance incurvée : cette forme est parfaite pour s’emboiter avec une bague de fiançailles de type solitaire.
  • Une alliance biseautée : Le biseau sur l’alliance donne naissance à un léger creux dans lequel la pierre de centre de votre bague de fiançailles pourra s’imbriquer.
  • Une alliance empierrée : choisir en version fine ou plus cossue, biseautée ou incurvée, serties de diamants taille brillant ou princesse, ces alliances forment toutes un trait de lumière à la fois élégant et intemporel.
  • Une alliance créative : ce modèle plaira aux femmes à la recherche d’une alliance de caractère, avec un design graphique à la fois unique et atypique.

Pour les hommes

  • Une alliance demi-jonc : traditionnelles et intemporelles, elles présentent un anneau bombé sur le dessus et plat à l’intérieur. Ce design garantit un confort absolu et se décline en plusieurs largeurs pour convenir à toutes les taille de doigts.
  • Une alliance ruban : avec leur anneau plat à l’intérieur et à l’extérieur, elles allient confort et modernité. Déclinées en 3 largeurs, polies ou brossées et serties ou non, elles seront parfaites pour les hommes à la recherche d’un bijou contemporain !
  • Une alliance biseautée est le compromis parfait entre tradition et modernité ! En version polie ou en partie brossée, l’arête qui sépare l’anneau en deux pans apporte une petite touche d’originalité qui ne laisse pas indifférent.
  • Ils existent également alliances aux formes plus atypiques, originales et créatives. Ces modèles sont réservés aux hommes à la recherche d’une alliance qui sort de l’ordinaire ! Leurs formes et design variés se démarquent des modèles plus classiques et traditionnels comme l’alliance Thésée Duo : la déclinaison masculine de la bague Ariane Pavée.

Le choix de vos alliances va différer en fonction de vos envie, attention à bien prendre en compte les même paramètres que pour le choix de la bague de fiancailles : qualité du métal et des pierres si besoin, ainsi que leur provenance et la fabrication et finitions des bijoux. Elle est portée à l’annulaire gauche, pour les femmes elle peut se porter associée à la bague de fiançailles. 

Envie d’en savoir encore plus ?

Si vous voulez véritablement tout apprendre sur les détails techniques de votre future bague de fiancailles, l’équipe de la maison de joaillerie Gemmyo est formée pour pouvoir répondre à toutes vos questions, même les plus pointues. Ils sont disponibles via chat, mail, téléphone ou en boutique à Paris, Lyon et Toulouse. Pour celles et ceux qui ne peuvent pas se déplacer en boutique, la maison Gemmyo vous propose des rendez-vous en vidéo.  

Rendez-vous sur www.gemmyo.com

Share: