Comment financer son mariage ?

Le financement d’un mariage peut soulever plusieurs questions ! Voici un petit tour d’horizon de toutes les options que vous pourrez envisager.

Pour beaucoup de futurs mariés, le financement du mariage est au centre de l’attention. Qui finance quoi ? Nous demandons à nos parents ? à nos proches ? Nous prenons tout en charge ? Ces questions vous parlent sûrement…

SE METTRE D’ACCORD

Tout d’abord, vous devez en discuter à deux avant d’en parler à qui que ce soit ! Si vous ne tenez absolument pas à faire participer vos familles, il est bien de savoir si l’un de vous a prévu de l’argent pour cet événement ou s’il est possible de contracter un prêt ? Faites le point sur vos attentes et vos objections puis, en fonction de votre choix, parlez-en aux personnes qui peuvent être naturellement concernées. Traditionnellement, les familles des mariés proposent de participer aux frais. Cependant, cela dépend bien entendu des situations et des relations.

DANS LA TRADITION

Voici un petit zoom sur la répartition des frais entre les deux familles. Pour le traiteur, les frais sont généralement répartis et proportionnels au nombre d’invités par famille. Traditionnellement, la mariée et sa famille financeront tout ce qui concerne de près ou de loin la tenue de la mariée. Par tenue, on entend bien évidemment la robe, mais aussi tous les accessoires, le coiffeur et les soins beauté ; s’y ajouteront les frais concernant  le cortège, la décoration florale, la location de voiture, le photographe … La famille de Monsieur se chargera de sa tenue et des accessoires. Elle peut également financer une partie du matériel nécessaire et des animations. Puis l’achat de la bague de fiançailles et/ ou les alliances est une dépense que le marié assume généralement. Les autres frais sont traditionnellement partagés entre les deux familles : le lieu de réception, les boissons, les cadeaux des invités, la papeterie… Mais pour éviter les conflits et en fonction des moyens de chacun, vous pouvez répartir équitablement tous les frais selon le nombre d’invités.

A L’HEURE ACTUELLE

Cependant, de plus en plus de couples décident de prendre en charge une partie très importante du mariage et de très peu solliciter leurs familles. Cette émancipation n’est pas sans rapport avec les moyens de financement comme : les prêts bancaires spécialisés sur le mariage ou vos propres économies. Le fait de payer vous-mêmes les frais du mariage vous laissera beaucoup plus de liberté sur tous les éléments et le choix de vos prestataires. Vous ne serez peut-être pas obligés de vouloir faire plaisir à telle ou telle personne qui vous aide financièrement. Vous pourrez offrir à vos convives une réception qui vous ressemble complètement.

Sachez que le choix de financement est très personnel et ne regarde que les personnes concernées. Il est important de savoir ce que vous souhaitez vraiment, de connaître vos priorités et de les adapter à votre budget.

Le Wedding Magazine

Share: