La première danse : Une tradition obligatoire ?

Etes-vous plutôt pour ou contre la première danse pour ouvrir le bal lors de votre mariage ?

La première danse est l’un des grands classiques des mariages traditionnels. Il y a des couples qui accordent une grande importance à l’ouverture du bal et d’autres qui préféreraient s’en passer. Quoi qu’il en soit nous vous conseillons d’aller au bout de vos idées pour ne pas avoir de regrets après le mariage. Si vous avez envie d’ouvrir le bal sur la carioca, osez ! Et, au contraire, si vous ne voulez pas du tout danser, ne vous faites pas violence.

NOUS OUVRIRONS LE BAL LE JOUR J

Cela vous tient particulièrement à cœur ou bien vous avez fait le choix de perpétuer la tradition ? Une danse ne s’improvise (généralement) pas et il va falloir s’entraîner… Attention, on ne vous dit pas de répéter tous les soirs dans votre salon mais de planifier quelques séances afin d’être au point le jour j. En fonction du style que vous aurez prévu mais aussi de votre aisance, l’idée est de commencer plusieurs mois avant le mariage. Ces entraînements vous permettront non seulement d’apprendre et de perfectionner vos mouvements, mais c’est également le moyen de passer du temps et des bons moments ensemble. Et le jour du mariage, vous serez sûrement fiers de vous être donné du mal pour assurer lors de votre ouverture de bal.

Pensez-y : Au moment de choisir votre danse, réfléchissez à vos tenues, notamment à celle de madame qui, en fonction de sa robe, ne sera pas forcément entièrement libre de ses mouvements.

LA DANSE, CE N’EST PAS POUR NOUS

Vous n’avez pas envie d’être au centre de l’attention et que tous les regards soient braqués sur vous ? Vous n’êtes pas à l’aise avec la danse et l’idée de vous ridiculiser vous angoisse au plus haut point ? Il y a de nombreuses raisons qui peuvent vous pousser à faire l’impasse sur l’ouverture du bal et il ne faut surtout pas vous forcer ! Comme pour tous les choix que vous ferez pour votre mariage, il faut avant tout que cela vous plaise. Il ne faut pas faire les choses parce que vous vous sentez obligés ou sous prétexte que c’est la tradition. Il se peut que certains de vos proches vous mettent un petit peu la pression mais faites-leur comprendre que vous pouvez très bien ouvrir le bal de manière différente. Cela peut être réalisé de façon très simple en optant pour une annonce au micro ou de manière plus travaillée en préparant un montage à l’avance, par exemple. Vous pouvez également prévoir une animation à ce moment-là, afin d’inciter vos convives à se lever, puis enchaîner sur la piste de danse.

Le Wedding Magazine

Partager: